Les conseils de Seraphin pour un Halloween réussi

Ce 31 octobre, nombreux seront les enfants à faire la tournée des maisons, en quête de bonbons ! Si vous vous considérez comme trop vieux pour aller scander « des bonbons ou un sort », vous sortirez peut-être entre amis, à l’une des nombreuses célébrations organisées dans toute la Belgique.

Mais quel que soit votre choix : orgie de bonbons, déhanchements endiablés, soirée films d’horreur ou « cocooning » chez vous loin de toute cette agitation… Seraphin vous protège ! 

Vos décorations, potentielles sources d’accidents

Vous pensez échapper à l’agitation d’Halloween en vous réfugiant chez vous, un chocolat chaud dans une main, votre plaid préféré dans l’autre… Et pourtant, vous pourriez bien vivre une soirée riche en émotions fortes si un incendie survient !

Si vous avez cédé à la tentation des citrouilles grimaçantes en guise d’ornements, préférez pour les éclairer de fausses bougies ou des guirlandes. On trouve aujourd’hui des bougies électriques très réussies, le risque d’incendie en moins.

Si vous avez opté pour un rideau de fausses toiles d’araignées autour de vos fenêtres et portes, soyez doublement attentif ; la matière synthétique dont elles sont constituées est en général très inflammable.

Chasseur de bonbon ? Oui, mais en toute sécurité

Les déguisements, le délicieux frisson que procure cette liberté nouvelle, l’ambiance étrange du quartier, la cascade de friandises… Voilà de quoi remplir la tête de votre enfant de bons souvenirs ! Mais pour que cette soirée ne se transforme pas en vrai cauchemar, voici quelques conseils pour un Halloween 100% faux sang !

Le costume de votre enfant à son service

Bien sûr, l’objectif du déguisement est avant tout de faire peur, de jouer à être quelqu’un d’autre… Cependant, son costume peut également éviter à votre enfant de se faire renverser.

  • Pensez à inclure des bandes réfléchissantes sur le costume de votre pirate/princesse/chewbacca en herbe. Préférez également un déguisement de couleur claire.

  • Préférez les maquillages aux masques : s’ils peuvent être plus salissants, ils seront cependant beaucoup plus pratiques. Un masque peut réduire le champ visuel de son porteur, ce qui n’est pas l’idéal en pleine rue (et à la nuit tombée).

  • Pourquoi ne pas inclure de petites ampoules/guirlandes dans son costume ? Encore une fois, elles pourraient se révéler de précieuses alliées pour illuminer votre enfant dans la nuit.

  • Une lampe de poche peut également se révéler utile. Ainsi, votre enfant peut éclairer son chemin et éviter de tomber, mais également se signaler aux automobilistes. N’hésitez pas à customiser la lampe avec un cache en papier découpé en forme de chauve-souris ou d’araignée… Quoi de plus « halloweenesque » que ces ombres chin oises se promenant partout dans votre rue ?

Enfin, n’oubliez pas qu’on est en automne: une robe de sorcière, oui, mais avec un pull par-dessous pour éviter la bronchite. Enfin, veillez à ce que le costume laisse votre enfant libre de ses mouvements, afin qu’il puisse se déplacer sans difficulté. 

La récolte passe par vous avant de passer dans son estomac.

Bien sûr, il sera difficile de le faire attendre. Cependant, il arrive que les fonds de tiroir de vos voisins se retrouvent dans la récolte de votre monstre d’un soir. Des friandises périmées ou inadaptées (des chocolat Mon Chéri c’est peut-être très bon, mais ça contient quand même de la liqueur) peuvent ainsi être distribuées par erreur.

Si votre enfant est assez grand pour récolter des bonbons sans la présence d’un adulte, recommandez-lui de ne pas accepter de friandises faites "maison" ou qui n’ont pas un emballage commercial. Et évidemment, il ne doit jamais rentrer dans une maison inconnue pour récolter des bonbons. Tout se passe sur le pas de la porte !

Un petit contrôle rapide de sa récolte à son retour pourrait lui éviter une intoxication alimentaire ou tout simplement, une indigestion. Pourquoi ne pas prévoir un copieux dîner avant la tournée ? Ainsi, votre enfant sera moins enclin à se jeter sur son butin avant votre « checking ». 

Vous vous déhanchez ? N’épicez pas trop la fête !

Au retour comme à l’aller, si vous prenez le volant, veillez à être attentif à 100%. C’est pendant cette soirée que vous risquerez de croiser le plus de piétons vulnérables. Vous pourriez également vous retrouver nez à nez avec un cortège d’Halloween.

Les assurances qui pourraient vous sauver la mise

En cas d’incendie d’Halloween, une assurance Habitation/Incendie est le meilleur moyen pour être remboursé rapidement des dégâts survenus chez vous.

Si malgré toutes vos précautions un accident survient, une assurance Hospitalisation sera également la plus précieuse de vos alliées pour une intervention financière rapide et complète.

Une RC Familiale vous sera également utile en cette soirée où vos enfants, particulièrement excités, pourraient avoir entre les mains des fourches et épées en plastique qui, si elles ne sont pas mortelles, peuvent quand même faire du dégât.

Enfin, en cas d’accrochage au retour de votre fête… Une assurance RC auto ou encore, une Assurance dans la circulation vous simplifieront la vie !

Maintenant que vous êtes paré… 

Joyeux Halloween!