Préparer sa voiture à l’hiver : les 7 astuces de Seraphin

Préparer votre voiture à l'hiver conseils seraphin

L’hiver arrive et avec lui, le froid, le gel, l’humidité… Peut-être même un peu de neige.

C’est aussi une période pendant laquelle votre voiture risque d’être sollicitée souvent : vous aurez tendance à la prendre même pour des petits trajets, afin d’éviter le froid. Vous utiliserez le chauffage plus fréquemment. Mêmes vos phares seront allumés plus souvent, avec les jours qui raccourcissent, les brumes hivernales et les précipitations de toutes sortes.

Pour traverser cette saison en toute tranquillité, Seraphin vous délivre ses astuces… 

Vos pneus

Des pneus hiver, pour quoi faire ?

Des pneus adaptés au climat peuvent faire la différence entre un accident et une glissade sans conséquence, entre une blessure légère et un aller simple pour l’hôpital.

Les pneus neige, aussi appelés « pneus de contact », ont des gommes plus tendres, ce qui leur donne plus d’adhésion sur les surfaces glissantes. Il faut savoir qu’en dessous de 7°c, la gomme des pneus durcit, ce qui provoque une perte d’adhérence. La matière plus molle des pneus hiver leur garantit donc la souplesse nécessaire à une adhérence optimale. Leur forme est également légèrement  différente. Observez les dessins taillés dans leur gomme : ils sont étudiés pour garantir une meilleure stabilité à votre voiture sur la neige et la glace.

Chaîne ou chaussettes ?

Bien sûr, nous sommes en Belgique, pas au Canada, et on ne peut pas dire que nos tempêtes de neige soient impressionnantes. Mais même un petit centimètre de poudreuse peut transformer une rue en patinoire.

Bien que les chaînes soient souvent plus difficiles à monter, elles sont aussi plus efficaces en cas de chutes de neige. Entraînez-vous par temps sec afin de ne pas vous retrouver à batailler en pleine semaine, dans l’obscurité matinale, au milieu de flocons surprise.

Les chaussettes, souvent en polyester, permettent elles aussi une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes et sont plus faciles à monter. Elles diminueront les risques d’aquaplanage et augmenteront votre stabilité sur les routes verglacées. Veillez cependant à limiter leur utilisation sur le bitume sec afin de ne pas les user prématurément. 

La pression de vos pneus

Encore une astuce pour vous garantir une conduite safe sur les routes humides !

Sachez qu’en hiver, la pression de vos pneus descendra avec les températures. Hors, des pneus bien gonflés sont nécessaires pour éviter les glissades. Vous pouvez donc vérifier leur pression à l’aide d’un manomètre. La pression recommandée pour les pneus variant d’un modèle de voiture à l’autre, vous pourrez trouver celle qui vous convient dans le manuel de votre auto ou sur une étiquette indicatrice (souvent collée autour de la portière du conducteur).

Si vous ne disposez pas d’un manomètre chez vous, faites donc un tour à la station-service du coin ; ces endroits disposent en général de ce genre d’équipement, et vous en feront profiter gratuitement ou contre une petite somme d’argent. 

Vos phares

Des phares sales ou griffés peuvent dévier la lumière et vous rendre moins visible. Ils peuvent également éblouir les autres automobilistes qui croiseront votre route. C’est donc le moment de leur donner un coup de lustre !

Attention à n’utiliser que de l’eau et des chiffons doux pour nettoyer vos phares. Le polycarbonate dont sont composées leurs vitres ne supporte pas les produits à base d’alcool et se raye facilement.  

Votre pare-brise

Un entretien global de votre voiture peut vous aider à traverser l’hiver sans encombre.

Nettoyer l’intérieur et l’extérieur de votre pare-brise empêchera la buée de trop s’agglutiner sur vos vitres. De plus, l’intérieur des pare-brises est souvent gras, car l’air apporté par les buses de désembuage charrie la pollution (notamment celle des gaz d’échappement des autres voitures). Une vitre grasse pourrait gêner votre vision, surtout en cas de conduite nocturne ou de route humide, sur laquelle la lumière du soleil se reflétera désagréablement.

Quitte à nettoyer, veillez également à passer une éponge humide sur vos essuie-glaces. Vous pourrez ainsi en profiter pour juger de leur état, et éventuellement les remplacer avant les grands froids si leur caoutchouc présente un aspect poreux.

Pour lutter contre les couches de givre que vous trouverez certains matins sur vos vitres, n’hésitez pas à acheter du liquide lave-glace antigel

Votre équipement

Voici une liste non-exhaustive des objets dont vous pourriez bien avoir besoin en cas de problème avec votre voiture. Gardez-les toujours avec vous, dans votre coffre ou à portée de main pour être paré ! 

  • Une trousse de premier soin

  • Une lampe de poche

  • Un pneu de rechange, une clef de roue, un cric

  • Un triangle de signalement, une veste réfléchissante

Les objets ci-dessus doivent être présents tout au long de l’année dans votre voiture. Mais pour l’hiver, vous pouvez y ajouter :

  • Une couverture (en cas de panne, autant rester au chaud, surtout si vous ne pouvez pas utiliser le chauffage de votre voiture).

  • Un grattoir à pare-brise (il vous sera indispensable lors de ces matins où vous découvrez votre voiture brillante de givre). Vous pourrez également utiliser un spray dégivrant.

  • Une petite pelle (pour déblayer un tas de boue/de neige dans laquelle vous vous seriez embourbé. Des morceaux de tapis/moquette récupérés peuvent également être utiles).

  • Des gants fourrés. En cas de panne, qu’il faille changer une roue, désembourber votre voiture ou simplement attendre sur le bord de la route que votre dépanneur vienne vous tirer d’affaire… Avoir les mains au chaud est toujours plus confortable !

Certains équipements (la roue de secours, le cric, le pneu de rechange, la trousse de premier soins…) disposent d’un emplacement réservé prévu dans votre voiture. Pour le reste, un sac à dos suffit.

Vos assurances

Pendant l’hiver, les risques d’accidents sont accrus !

Veillez donc à être en ordre d’assurances afin de ne pas vous retrouver seul face aux frais induits par un accident.

Une assurance RC Auto est obligatoire pour tout propriétaire d’un véhicule. Des extensions de cette assurance (Omnium, Mini Omnium, Protection Juridique) sont également intéressantes pour être couvert au mieux.

En cas d'accrochage, vous pouvez compter sur Seraphin : voilà un guide complet qui vous aidera à remplir votre constat sans anicroche. 

Enfin, une assurance dans la Circulation prendre en charge ce que ne couvrent ni une RC Auto, ni une Omnium ou une Mini Omnium : vous ! Et votre santé…

Envie d'en savoir plus?