Qu'est-ce que la Protection Juridique du Véhicule ?

Vous avez un accrochage en voiture, et vous n’êtes pas d’accord avec la version des événements décrite par l’autre personne impliquée.

Vous achetez une voiture, mais votre fournisseur ne respecte pas la date limite de livraison et vous vous retrouvez sans moyen de transport.

Vous vendez votre voiture, mais l’acheteur n’est pas satisfait de son acquisition et vous demande réparation.

Vous avez eu un accident et l’on vous accuse d’avoir été sous l’emprise d’alcool ou de médicaments…

Pour tous ces cas de figure, une assurance RC Auto, une Omnium ou une Mini Omnium vous seront inutiles. Sachez qu’environ 1 accident de voiture sur 5 se règle en faisant appel à un avocat. Or, l’extension Protection Juridique est la seule assurance qui vous garantit une prise en charge de vos frais de justice… 

L’extension Protection Juridique vous défend et vous conseille

Cette assurance ne se contente pas de vous fournir (ou de vous laisser choisir) un avocat dont elle prendra en charge les honoraires. Elle ne se contente pas non plus de payer les frais de dossier et d’expertise s’il en est besoin.

Vous bénéficierez également d’un service de conseils juridiques professionnels, afin de savoir quelles démarches effectuer, et de vous aider à prendre des décisions qui vous conviendront vraiment. 

L’assurance Protection juridique vous défend en cas de contestation d’infraction

On vous accuse d’avoir ignoré un stop, roulé trop vite, brûlé un feu, etc… Les amendes liées au code de la route peuvent vite atteindre des sommes astronomiques.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ces décisions de justice et que vous souhaitez les contester, l’assurance Protection Juridique du véhicule vous soutiendra devant les tribunaux.

Votre assureur refuse de prendre en charge des frais liés à un problème concernant votre voiture, alors que vous estimez qu’il devrait les couvrir ?

Encore une fois, l’assurance Protection Juridique vous sera utile. Un avocat sera consulté par vous et par votre assureur pour déterminer qui a raison.

Si l’avocat vous donne raison, votre assureur prendra en charge la totalité des frais : l’indemnisation que vous réclamiez, ainsi que les frais liés à la consultation de l’avocat.

Si l’avocat estime que c’est l’assureur qui est dans son droit, vous devrez payer 50% des frais liés à sa consultation.

Ce sera toujours mieux que de devoir payer 100% des frais, ce qui sera le cas si vous ne bénéficiez pas d’une assurance Protection Juridique du véhicule.

L’assurance Protection Juridique du véhicule intervient également en cas de désaccord sur l’indemnisation de dommages corporels après un accident, ou d’un conflit concernant le montant des dégâts occasionnés à votre véhicule. 

En bref

  • Une extension Protection Juridique est un bon complément que vous pouvez rajouter à votre assurance auto (RC Auto, Omnium ou Mini Omnium).

  • Elle couvrira les conflits liés à votre voiture (frais d’avocat, frais de dossier, conseils d’experts).

  • Elle couvrira la résolution d’un conflit lié à votre assurance RC Auto/Omnium/Mini Omnium entre vous et votre assureur.

Ce qu’il faut savoir pour ne pas se faire avoir

Méfiez-vous des contrats RC Auto avec Protection Juridique vendus par les concessionnaires qui vous fournissent également votre voiture. Cette protection n’est bien souvent pas très étendue (elle couvrira seulement les cas de sinistre dans lesquels votre responsabilité est engagée auprès d’autres personnes impliquées). Pire encore, en cas de problème avec votre concessionnaire, cette protection ne pourra être un outil fiable, puisqu’il y aura conflit d’intérêt : la personne qui vous assure sera également la personne contre laquelle vous serez en conflit.

Vous souhaitez une protection juridique pour votre voiture, mais pas seulement ? L’assurance Protection Juridique globale couvrira tous les problèmes légaux que vous rencontrerez dans votre vie !