La Voiture Autonome, début de la fin pour les assurances ?

Voiture autonome dites-vous ?

Le développement de la voiture autonome s’accélère. Aujourd’hui, les grands constructeurs automobiles investissent chacun dans des systèmes d’aides à la conduite. Certains vont plus loin : Tesla, Peugeot ou encore Google sont en train de développer des voitures qui peuvent être conduites sans l’intervention d'un conducteur.

Les conséquences pour votre sécurité

Ce changement de paradigme n’est pas sans conséquence pour le monde des assurances. Le cabinet de Conseil Ptolemus a réalisé une enquête sur le sujet et affirme que « le développement des technologies de conduite autonome et semi-autonome d’ici 2030 évitera 80% des sinistres, 20% des sinistres étant inévitables même avec une voiture sans chauffeur ».

Mais alors, plus besoin d’assurance auto ?

Le risque d’accident sera fortement réduit et cela sera tout bénéfice pour les assurés : car s’il y a moins de risque, cela signifie également une prime moins onéreuse. Sur les marchés matures comme l’Allemagne ou la France, l’apparition et le développement du véhicule sans conducteur pourrait diminuer le revenu total de l’assurance automobile de 40% d’ici 2030.

Pas si vite...

Mais l’assurance auto n’est pas encore prête à disparaître. Avec l’évolution des technologies, d’autres questions se posent. La technologie étant par définition non fiable à 100%, que se passera-t-il en cas d’erreur de la machine, ou en cas de panne ? L’assuré sera-t-il encore couvert ? Pourra-t-il reprendre le contrôle de sa voiture ? Des questions éthiques nouvelles apparaissent difficiles à trancher. Par exemple, l’ordinateur choisira-t-il d'éviter un groupe de personne et de risquer de blesser le passager, ou le contraire ?

Dans tous les cas, votre assurance vous protège contre d'autres dommages

Si la voiture autonome diminue fortement le risque d’accident, d’autres périls peuvent toujours arriver . C’est le cas du vandalisme, du bris d’une vitre ou encore du risque d'incendie. Ce qui est sûr, c'est que la généralisation des voitures autonomes conduira (aha) sans doute à l’évolution des produits d’assurance et au développement de produits sur mesures.

Envie d'en savoir plus?