Qu'est-ce que l'Assurance dans la Circulation ?

Emma, Lucas et Yanis sont en route pour un week-end de vacances bien mérité. Lucas conduit et, impatient d’arriver, il ne respecte pas la limitation de vitesse…

Il dérape sur la route humide et la voiture finit dans le fossé après quelques tonneaux spectaculaires. Les trois passagers sont blessés.

Au revoir, le week-end entre amis au bord de la mer… Et bonjour, le trajet en ambulance et les ennuis médicaux qui dureront de longues semaines.

Heureusement, Emma et Yanis seront entièrement pris en charge par l’assurance responsabilité civile de Lucas. Mais Lucas n’aura pas cette chance, et devra payer lui-même l’entièreté de ses frais médicaux… Incapable de travailler pendant 6 mois à cause de ses blessures, il ne bénéficiera d'aucun revenu malgré son assurance hospitalisation.  

C’est pour palier à ce genre de situations que l’Assurance dans la Circulation a été créée.

 Vos frais médicaux sont remboursés même si vous êtes en tort.

Dans l’exemple donné ci-dessus, Lucas est clairement en tort. Il a roulé trop vite et a causé l’accident. Il ne peut donc pas intenter une action contre un éventuel chauffard - ou des autorités responsables - pour demander des indemnisations. Il arrive également que la situation soit moins claire, mais que vous soyez tout de même considéré comme responsable… Et donc obligé de payer tous les frais médicaux qui vous concernent.

L’Assurance dans la Circulation prendra en charge les frais médicaux et de traitement liés à votre accident, quelle que soit votre responsabilité.

 En cas de litige sur la responsabilité de plusieurs personnes impliquées dans un accident, l’Assurance dans la Circulation vous indemnisera jusqu’à ce que la situation soit clarifiée.

Vous êtes indemnisé en cas d’incapacité de travail.

 Au-delà des frais médicaux, vous pouvez également recevoir une indemnité journalière si vous êtes incapable de travailler suite à votre accident. Qu’il s’agisse d’une incapacité de travail temporaire (une jambe dans le plâtre qui vous empêche de vous déplacer au bureau) ou permanente (vous êtes en fauteuil roulant, ou vous souffrez de séquelles qui vous empêchent d’exercer votre métier), l’assurance sécurité conducteur vous aidera financièrement au quotidien.

 Les frais liés à votre décès sont également pris en charge.

Lucas y a échappé, mais parfois le pire arrive. En cas de décès suite à un accident couvert par l’Assurance dans la Circulation, les frais de décès (transport et désincarcération du corps par les pompiers, frais d’enterrement…) sont entièrement remboursés.

Dans ces terribles circonstances, voilà au moins un souci dont vos proches n’auront pas à se préoccuper.

Attention ! L’Assurance dans la Circulation ne vous couvre pas en cas :

 ·      D’accident dû à une « faute lourde » de votre part : conduite en état d’ivresse, consommation de drogues.

·      De dommages causés intentionnellement, par exemple dans le cas d’une fraude à l’assurance.

·      De conduite sans permis, même s’il s’agit d’un retrait provisoire.

·      D’accident survenu lors d’une course automobile. Évitez donc de vous la jouer Ayrton Senna sur une route de campagne.

·      De dommages matériels : les frais de réparation de votre voiture, mais aussi de votre ordinateur ou votre téléphone s’ils ont été abimés durant l’accident.

·      De tunning non déclaré. Un nouveau moteur, des modifications sur votre carrosserie… Si votre véhicule ne correspond pas à celui décrit dans votre contrat, votre assureur pourrait refuser de payer tout ou une partie de l’indemnisation. Veillez donc à le tenir au courant de vos exploits en matière de tunning.

 Qui est couvert par l’Assurance dans la Circulation ?

Vous ! Une assurance dans la circulation de base ne couvre qu’un conducteur et qu’une seule voiture. Cependant, vous pouvez étendre la couverture de votre assurance à tous les membres de votre famille en possession d’un permis et même à tous les véhicules que vous possédez.

Ce qu’il faut savoir pour ne pas se faire avoir

Veillez à être en ordre de payement de votre prime d’assurance si un accident survient. En effet, en cas de non-paiement, votre assureur pourrait se retourner contre vous lors d’un accident et de vous obliger à dédommager les victimes vous-mêmes. Vous pourriez ainsi payer jusqu’à 31.000 € !

 

EN BREF

·      L’Assurance dans la Circulation vous couvre si vous êtes en tort lors d’un accident de la route.

·      Vos frais médicaux et vos frais de traitement sont remboursés par cette assurance.

·      Vous bénéficiez également d’une indemnisation journalière en cas d’incapacité de travail temporaire ou permanente.

·      Vos frais de décès sont pris en charge.

 

Vous voulez en apprendre plus sur l’Assurance dans la Circulation ?

Consultez sa fiche produit ou prenez rendez-vous avec l’un des experts Seraphin.