L’Epargne-Pension : la solution contre les cheveux blancs ?

Les cheveux blancs, symptômes de la vieillesse et des soucis, apparaissent parfois par nuées quand vient la retraite. Et pourquoi ?

Parce qu’aujourd’hui, retraite rime bien souvent avec soucis.

Un compte en banque incapable de supporter les frais d’un mode de vie décent lorsque vient la pension est, bien souvent, une source d’inquiétude quotidienne. Alors avant d’avoir des cheveux blancs à votre tour… Préparez vos vieux jours !

Une épargne pension, pour quoi faire ?

Vous êtes jeune, beau (si, si !) et en pleine santé. Vous vous dites sûrement que la retraite, ce n’est pas pour tout de suite ! Et pourtant, préparer votre pension se fait dès aujourd’hui. Plus longtemps vous épargnez, plus vous aurez d’argent une fois la retraite arrivée.

Dans une société où l’avenir est incertain, prendre soin de sa vie future ne semble pas si fou que ça !

Une épargne-pension, comment ça marche ?

Vous pouvez souscrire à une épargne-pension dès que vous entrez dans la vie active. Son fonctionnement est simple : chaque mois, vous épargnez une petite somme d’argent qui va petit à petit s’accumuler sur un compte prévu à cet effet. Vous pourrez ainsi épargner au maximum 940 € par an.  

Lorsque vient le moment des doigts de pieds en éventail le lundi matin (enfin !) vous êtes paré. Votre pension sera doublée d’un confortable coussin de sécurité qui vous permettra de vraiment profiter de la vie. 

oldme.png

Les avantages d’une épargne pension

Le vieillissement de la population n’est pas un secret, et les gouvernements successifs n’ont malheureusement pas encore sorti une solution miraculeuse de leur chapeau. C’est pourquoi il est si judicieux d’épargner. Afin d’encourager les belges à souscrire à ce type d’épargnes, un avantage fiscal a été mis en place. Il vous permet, à la fin de l’année, de déduire 30% de la somme que vous avez épargnée de votre total imposable.

Par exemple, si vous épargnez 940 € (soyons fous) par an, vous pourrez déduire 282 € de la somme sur laquelle seront calculés vos impôts.

Les différentes formules

Il existe deux formules d’épargne différentes, selon que vous souhaitez bénéficier d’un taux fixe sur votre placement, ou d’un taux variable. Ces formules correspondent à la façon dont l’argent que vous souhaitez placer sera investi. Vous pouvez choisir d’investir dans des fonds à « capital garanti », dont les taux d’intérêt (entre 1 et 2%) ne changeront pas, mais où vous pourrez toujours récupérer votre investissement.

Vous pouvez également investir dans des fonds dits « d’action », cotés en bourses et dont le taux est variable puisqu’il dépend de la performance de l’action dans laquelle vous investirez. 

Ce qu’il faut savoir pour ne pas se faire avoir

Étant donné qu’on parle de la constitution de votre pension, il est souvent préférable de jouer la sécurité et de choisir des fonds et des produits dans lesquels le capital est garanti. Evitez d’investir tout votre argent dans des fonds d’action où vous n’avez aucune certitude de récupérer votre investissement quand vient la retraite.

C’est malheureusement ce qui est arrivé à de nombreux épargnants belges durant de la crise des subprimes de 2008, lorsque les actions de certaines banques ont plongé, entraînant avec elles l’argent de leurs épargnants… Et faisant disparaître des économies amassées depuis de longues années.

EN BREF

  • Épargnez chaque mois une petite somme d’argent pendant votre vie active. Vous pouvez épargner au maximum 940€ par an.
  • L’épargne-pension bénéficie d’un avantage fiscal. Vous pouvez déduire 30% de la somme que vous épargnez chaque année de votre total imposable.
  • Vous pouvez choisir entre deux formules d’épargne pension : l’épargne à taux fixe et l’épargne à taux variable. L’épargne à taux fixe est plus sûre, mais l’épargne à taux variable peut bénéficier d’un taux d’intérêt plus important.

Vous voulez en apprendre plus sur l’épargne-pension ? Consultez sa fiche produit ou prenez rendez-vous avec l’un des experts Seraphin.

 

 

Envie d'en savoir plus?