Découvrez Thomas Vanderstraeten, le visage derrière le site Seraphin. Sa mission : veiller à la sécurité de vos données!

Thomas, c’est le CTO, ou Chief Technology Officer de Seraphin. Derrière ce titre se cache un parcours riche en expériences. Ingénieur civil en mathématiques appliquées, Thomas a notamment travaillé durant plus de 3 ans chez Bain & Company. Désireux de se mesurer à des défis entrepreneuriaux et d’inclure plus d’aspects techniques dans son métier, Thomas a ensuite décidé de rejoindre Seraphin. 



Thomas, pourquoi avoir rejoint l’aventure Seraphin ?

"Seraphin cherchait initialement un développeur et je suis tombé sur l’annonce. J’ai très vite été séduit par le projet, et j’ai voulu être plus qu’employé. J’ai donc rejoint l’équipe fondatrice de Seraphin, qui comprend Xavier Lombard, Vincent Becker et Tanguy Bocquet. J’ai directement senti l’enthousiasme de cette petite équipe, et la richesse de l’idée qui est à l’origine de Seraphin. Marier efficacement les nouvelles technologies avec la gestion des assurances est un pas nécessaire à l’évolution de ce marché, et j’ai saisi l’occasion qui m’était offerte d’accompagner cette transition. Le fait d’être une start-up, donc une petite structure qui peut s’adapter, est un véritable atout pour Seraphin.

L’équipe qui fait avancer Seraphin chaque jour est très soudée et très motivée, et je sais qu’une bonne cohésion est essentielle pour la survie d’un projet innovant comme le nôtre. Il y a donc une synergie de ces trois éléments -une équipe de fondateurs motivés, une idée géniale, et une équipe soudée- qui m’ont poussé à me lancer dans l’« aventure Seraphin ». C’est une décision que je ne regrette pas !"
 

Quelles sont tes missions en tant que Chief Technology Officer ? 

" Actuellement, je suis en quelque sorte la force vive du développement de la plateforme www.seraphin.be, car je suis en charge à plein temps du développement et de l’entretien du site. J’accorde une grande importance à la sécurité de notre plateforme, ainsi qu’à la qualité de son architecture. Je dois m’assurer que notre système respecte de stricts standards de qualité et que les données que nos clients nous confient sont protégées de manière optimale.

J’ai aussi des missions plus stratégiques et managériales, en tant que membre fondateur de Seraphin. Lors de nos réflexions communes sur le futur de l’assurance en Belgique et du rôle que Seraphin y jouera, j’apporte une perspective technologique à nos débats. "
 

Sur quoi travailles-tu en ce moment ? 

" Pour l’instant, je me concentre sur deux gros « chantiers ». Tout d’abord, j’améliore le design et l’ergonomie du site web de Seraphin. C’est un travail quotidien car il faut s’adapter aux habitudes d’utilisation de nos internautes.

Ensuite, je m’occupe de la mise en ligne de nouveaux produits afin de les rendre disponibles à l’achat sur notre site. Je me concentre beaucoup en ce moment sur l’Assurance E-Reputation, un produit qui me tient particulièrement à cœur, en tant que fan de la technologie. Je suis particulièrement fier de me dire que Seraphin sera le tout premier acteur belge à rendre ce produit achetable sur internet.  Je pense que ce genre d’assurance devient de plus en plus nécessaire dans notre société, où n’importe qui peut se retrouver en mauvaise posture sur le net contre son gré. Perdre le contrôle de sa propre image sur internet peut avoir des conséquences dramatiques, et je pense qu’il est grand temps de donner à tous la possibilité de se protéger contre cela. Au moins, savoir que ce genre de garanties existe peut soulager et sensibiliser les utilisateurs belges aux risques auxquels ils s’exposent sur la toile… "


La sécurité de la plateforme Seraphin est-elle une préoccupation importante pour toi ? 

" Oui, c’est même une priorité. Nous incluons les questions de sécurité dès le début de nos réflexions sur de nouvelles fonctionnalités, et chaque fois que l’on code. J’ai toujours la sécurité en tête quand je travaille sur la plateforme, ce qui est normal. La confiance de nos clients est à ce prix, puisqu’ils nous confient leurs données personnelles. Les questions sécuritaires font donc partie de chaque étape de nos réflexions technologiques. "
 

Comment envisages-tu le développement de Seraphin ?

" J'attaque chaque journée avec impatience à l'idée de construire une plateforme pour protéger au mieux nos clients. A moyen terme, je suis enthousiaste à l’idée de pouvoir bientôt leur proposer une série de nouveaux produits et services portés par des technologies excitantes. Restez connectés pour les découvrir bientôt! "

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER...