Portrait: Eddy Lacassaigne professionnel de l'E-Reputation

Youpie c'est vendredi, et le printemps commence enfin à bien se montrer en Belgique.

Qui dit printemps dit aussi grand nettoyage de printemps.
On en profite pour faire le nettoyage de son grenier et de sa cave ou encore de ses profils sur le web. Si on regarde la réalité en face, il est vrai que faire le ménage sur ses profils web est une bonne chose.
Que ce soit pour éviter d'avoir des photos compromettantes qui empêcheraient de monter en grade dans votre carrière ou encore simplement refaire le tri dans ses contacts afin d'éviter d'avoir des contacts ayant des intentions malveillantes par exemple. 

On a rencontré Eddy Lacassaigne, professionnel de l'E-Reputation et de l'E-Marketing, il vous en dit un peu plus sur ce qu'est l'E-Reputation et les bonnes pratiques à adopter. 
On vous parle aussi de l'assurance E-Reputation, grande nouveauté en Belgique et on vous donne quelques astuces facile à mettre en place pour vous protéger sur le web. 

(Retrouvez quelques conseils web de notre équipe ici) 
 

jaelynn-castillo-58131.jpg

 

Bonjour Eddy, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ?
 

Merci à vous pour cette invitation.

Passionné par l’informatique depuis mon plus jeune âge, j’ai acquis de nombreuses compétences dans ce domaine de manière autodidacte. Il m’a donc semblé naturel après mes études supérieures en marketing de m'orienter vers le marketing en ligne.

Je me suis lancé dans l’aventure entrepreneuriale dès l’obtention de mon diplôme en fondant Citruseo, une agence qui accompagne les PME qui souhaitent se lancer dans le e-commerce.

J’ai également lancé Challenge Reputation avec deux associés. C’est un cabinet de conseil en e-réputation qui aide les entreprises à préserver leur image de marque ainsi que les cadres et les dirigeants qui souhaitent valoriser leur parcours professionnel.

william-iven-11249.jpg

Pourquoi vous être concentré sur la relation que les entreprises ont avec internet ? Que constatez-vous ? 

Je suis principalement en contact avec le secteur des PME. Les entreprises de cette taille sont conscientes des enjeux liés à la digitalisation de leur communication, mais elles semblent en même temps relativement craintives lorsqu’il s’agit de s’y mettre.

J’estime avoir une réelle responsabilité envers les entreprises quime confient leur communication numérique. Il s’agit d’un levier de développement désormais vital et la qualité de notre travail influence directement les performances de nos clients.

Je trouve cela extrêmement gratifiant et j’en tire une grande satisfaction personnelle, c’est pour cela que j’ai décidé de me concentrer dans cette branche.

Finalement l’E-Reputation, c’est quoi ?

J’ai fait de nombreuses recherches pour trouver la réponse à cette question dans le cadre de la rédaction d’un guide sur la e-réputation. La définition varie fortement d’un expert à l’autre, c’est pourquoi j’ai décidé d’écrire la mienne : « La e-réputation est la représentation perçue par le public d’une entité ou d’une personne à l’aide d’internet. Cette représentation est matérialisée par l’ensemble des contenus numériques accessibles en ligne permettant de se forger une opinion personnelle sur cette entité ou cette personne ».

L'e-Reputation 

Décryptage

Quelle influence positive peut avoir une bonne image sur internet pour une entreprise ?
Quelles opportunités une entreprise peut-elle saisir pour soigner son image en ligne ?

La réponse est simple : une augmentation de ses ventes. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se renseigner sur une entreprise avant de devenir client. Une bonne réputation favorise la confiance, élément indispensable pour convertir un prospect en client.

À contrario, quels sont les risques qu’une entreprise peut rencontrer avec son image en ligne ?

Une réputation négative entraînera automatiquement une méfiance vis à vis de l’entreprise. Il faut donc s’assurer de véhiculer une image positive au risque de passer à côté de nombreuses ventes.

Ce qui est inquiétant, c’est le nombre d’entreprises qui ne réalisent pas qu’elles ont une mauvaise réputation. En effet, vu que le consommateur abandonne son parcours d’achat avant de contacter l’entreprise, celle-ci n’est pas toujours consciente du problème.

Si vous deviez conseiller une petite entreprise qui débute pour gérer son entreprise sur internet, que diriez-vous ?

La première chose à faire est de mettre en place une veille. Google Alertes est un outil gratuit et facile à utiliser qui permet d’être alerté si un nouveau lien mentionnant votre nom apparaît sur Google.

Ensuite il faut se faire conseiller par les bonnes personnes et éviter de tomber dans le piège des sociétés qui vous offrent des solutions toutes faites en échange d’un abonnement mensuel. La règle est simple : vous êtes unique, il vous faut donc une solution sur mesure.

Il existe des aides fédérales et régionales pour faire appel à des conseillers professionnels. N’hésitez pas à les utiliser. Cet investissement dans le conseil vous permettra d’éviter des erreurs qui pourraient vous coûter bien plus cher ensuite.

Y a-t-il des différences entre la gestion de l’image en ligne d’une grosse entreprise par rapport à celle d’une petite entreprise ?

Les principes sont les mêmes mais la pratique est différente. Les grandes entreprises génèrent énormément de contenu, ce qui permet de noyer l’information négative. Les petites entreprises sont par contre plus exposées aux conséquences d’une publication négative.

Il suffit par exemple d’écrire un article négatif sur une petite entreprise et de bien le référencer pour le faire apparaître en première page de Google. Cela aura pour effet de faire fuir de nombreux prospects.

Que pensez-vous de l’assurance E-Reputation ?

Internet est de plus en plus présent dans notre vie, la frontière entre réel et virtuel s’efface un peu plus chaque jour. Les risques liés à une publication négative vont devenir de plus en plus perceptibles et il faut les prévenir. Je pense qu’une assurance e-réputation est un bon moyen de se protéger et de pouvoir être accompagné par un professionnel en cas de crise.

Qui devrait selon vous, être intéressé par ce type d’assurances ?

Il n’y a selon moi pas de restriction, toute personne ou entreprise exerçant une activité publique doit être sensible à sa réputation, qu’elle soit en ligne ou non.

Vous-même, seriez-vous intéressé par une telle assurance ? Pourquoi ?

Mon cas est particulier puisque mon entreprise s’occupe justement de gérer et de réparer la e-réputation de nos clients. Mais autrement, je serais effectivement intéressé par un tel produit car les coûts d’intervention d’un cabinet en e-réputation comme le nôtre peuvent rapidement être élevés.

 Eddy Lacassaigne, professionnel de l'e-reputation et de l'e-marketing

Eddy Lacassaigne, professionnel de l'e-reputation et de l'e-marketing

Eddy Lacassaigne
Conseiller en e-réputationAdministrateur, 
Challenge Reputation
p:+32 71 89 43 99  m: +32 491 39 36 67w:www.challengereputation.com  e: eddy@challengereputation.com

Voici quelques bons plans de notre stratégiste web; Thérèse-Marie; pour améliorer la protection de votre image en ligne, en seulement quelques clics. 
 

1. Réglez vos paramètres de confidentialité sur Facebook. Veillez à ce que votre contenu ne soit visible que par ceux que vous décidez qui peuvent voir votre contenu. 

2. Veillez à changer vos mots de passe tous les mois et veillez à ne pas utiliser les même mots de passe pour toutes vos applications/site web/etc... 

3. "Pour vivre heureux; vivez cachez" - l'adage nous rappelle sagement qu'être trop visible n'a rien de bon. Protégez votre vie privée en sélectionnant rigoureusement le contenu que vous mettez sur le web

4. Dites adieu aux photos compromettantes par message privé. Vous ne savez jamais ce que la personne qui les reçoit en fera. Mieux vaut donc éviter le pire et ne pas s'afficher inutilement; gardez un peu de pudeur dans vos images sur le web, ca ne peut que vous servir. 

5. On ne mélange pas vie professionnelle et vie privée. Pour y parvenir de façon simple et rapide, on crée des listes sur Facebook. Et on partage le contenu aux listes à qui celui-ci est destiné. 

 

Joyeux Weekend! 
Aan de Kust ou dans les Ardennes Belges; Seraphin vous souhaite bon voyage !