Assurance Responsabilité Civile Automobile : pourquoi elle ne couvre pas vos propres frais médicaux

RC Auto Sécurité du Conducteur accident indemnité

Contrairement à une croyance répandue, la RC Auto ne prend pas en charge les frais médicaux du conducteur assuré en cas d'accident en tort.

Pourquoi ?

Cet état de fait est lié au principe même de l'assurance de Responsabilité Civile Automobile. Comme son nom l’indique, cette assurance couvre votre responsabilité civile en tant que conducteur d’un véhicule automobile. Autrement dit, elle couvre les dégâts que vous pourriez causer à autrui au volant de votre voiture.

Cela veut dire que ni vous, ni votre auto ne bénéficierez d’une quelconque prise en charge de cette assurance en cas d’accident en tort. La RC Auto n’est conçue que pour indemniser la personne qui sera impliquée dans l’accident dont vous serez responsable, en prenant en charge la réparation de dégâts matériels (sa voiture) et corporels (ses blessures) dont elle serait victime. 

 

Si vous souhaitez protéger votre voiture…

Il vous faudra souscrire à une autre assurance, souvent proposée comme un complément à l’assurance RC Auto. Il s’agit des formules Omnium et Mini Omnium bien connues, qui couvriront, à des degrés divers, les dégâts matériels causés à votre voiture. Cependant encore une fois, rien dans leur couverture n’est prévu pour protéger votre propre santé. 

 

Si vous souhaitez vous protéger….

L’Assurance dans la circulation est la seule solution. Elle prendra en charge vos propres frais médicaux en cas d’accident en tort, et vous garantira également une indemnisation journalière en cas d’arrêt de travail temporaire ou définitif. 

Près de 50.000 personnes ont été tuées ou blessées dans un accident de la route en 2015. Que vous soyez responsable de l’accident ou non, vous avez de grands risques d’être blessé. Mais si vous êtes responsable, vous devrez en plus en affronter seul les conséquences. Faire face à des blessures et au traumatisme dus à ce genre d’évènement violent n’est jamais facile, mais cela peut se révéler encore plus pénible si vous devez vous endetter pour vous soigner… Et le rôle de la mutuelle est souvent limité à certaines interventions, vous laissant payer de votre poche une grande partie des frais liés à vos soins.

Une Assurance dans la circulation est donc indispensable pour couvrir vos arrières en cas de pépin !