Les 4 "tips" de notre CTO pour vous protéger sur internet en tant que particulier

astuces sécurité en ligne

Thomas Vanderstraeten, notre Chief Technology Officer, a fait de la sécurité en ligne son cheval de bataille pour le site de Seraphin. Normal, quand la confiance de nos clients est en jeu ! Pour vous éviter bien des mésaventures sur le net, il partage avec vous quelques conseils simples issus de son expertise professionnelle. 


Se protéger sur internet, c’est adopter des réflexes de base

« On peut comparer la sécurité en ligne à une série de règles d’hygiène élémentaire qui permettent de prendre soin de sa santé en ligne. On se lave les dents tous les jours pour éviter les caries. De la même manière, se protéger sur internet revient souvent à une série de gestes quotidiens simples, basiques mais qui peuvent vous éviter bien des situations embarrassantes. »

securité sur internet


Ne pas réutiliser ses mots de passe 

C’est une mauvaise habitude très courante mais qui peut pourtant vous faire du tort ! Le mot de passe est la clé de votre vie privée dans de nombreux cas. Utiliser un même mot de passe pour accéder à plusieurs comptes en ligne facilitera donc la tâche d’une personne mal intentionnée, qui pourra facilement accéder à toute votre vie virtuelle. Soyez également prudents dans le choix de vos mots de passe. Un mot de passe trop facile à deviner perd tout son intérêt sécuritaire. Les hackers disposent de listes des mots de passe les plus répandus, qu'ils essayeront systématiquement lors de leurs tentatives pour accéder à vos comptes. 

Pour info, voici la liste des mots de passe les plus utilisés en 2016. Une liste dont votre propre mot de passe doit s'éloigner au maximum!

les mots de passe les plus utilisés 2016
securite en ligne


Protéger la « porte d’entrée » de son existence en ligne

Nous vous parlions de mot de passe en tant que « clé » de votre existence en ligne. Sachez également qu’il en existe en général aussi une « porte d’entrée ». Mais oui ! Souvent il s’agira de votre adresse mail. Par exemple, si vous utilisez une même adresse comme identifiant pour vos comptes Facebook, Twitter, Wordpress, Amazon… Vous pouvez considérer que cette adresse est la porte d’entrée de votre existence en ligne, car elle est nécessaire à l’accès de tous vos comptes. Veillez donc à apporter un soin particulier à la protection de votre boîte mail. Variez vos mots de passe et utilisez toutes les options de sécurité proposées par l'hébergeur de votre boîte mail. 

protection en ligne


Le « https », une garantie de sécurité pour vos données

Que ce soit en tant que webmaster ou qu’utilisateur d’un site web, veillez toujours à vérifier l’url de la plateforme que vous utilisez. Si vous êtes sur une plateforme n’utilisant pas l’ « https » dans son url, évitez d’y encoder des données (votre adresse, mail n° de téléphone, etc). Un tel site web ne sera en effet pas en mesure d'empêcher leur interception par une personne malhonnête. 


Le saviez-vous ? 

Le mode navigation privée est souvent utilisé dans le but de naviguer de façon anonyme. Il permet entre autre de ne pas enregistrer sa navigation dans son historique. Hors, même si le mode navigation privée empêche la conservation de votre historique et l’enregistrement de cookies, votre propre fournisseur internet sera toujours en mesure de consulter vos activités ainsi que les autres utilisateurs d’un réseau partagé ou même votre employeur  (si vous utilisez un wifi public par exemple, ou le réseau de votre lieu de travail). 

Il est cependant possible de surfer dans un relatif anonymat ! Découvrez comment en consultant notre article consacré aux 5 apps qui vous aident à renforcer votre sécurité informatique.

EN SAVOIR PLUS



Le harcèlement en ligne, vous connaissez ? Il peut être la conséquence directe d'un piratage. Métro s'est penché sur le phénomène... Un phénomène qui tend à prendre de l'ampleur, c'est pourquoi Seraphin vous propose l'Assurance E-Reputation, qui protège votre image en ligne.